Inspirations pour jolis bouquets de printemps

Inspirations pour jolis bouquets de printemps

Bonjour à tous !

Alors que le nouveau catalogue de bouquets Jaune Pivoine est quasi bouclé, je vous propose de partager avec vous mes inspirations, et ma façon de travailler. Parce que oui, la fleur c’est quelque chose de sérieux (mais pas barbant, attention) !

Comme vous le savez, je m’attache à travailler des fleurs de saison {quasi} exclusivement. Je propose donc sur mon site Jaune Pivoine, 4 catalogues de bouquets par an. A chaque saison je renouvelle complètement mon offre, pour être en accord avec les saisons, et puis parce que j’en ai marre, et je crois que je ne suis pas la seule, de voir toute l’année la même chose en rayon. Les fleurs nous permettent de proposer des nouveautés tout au long de l’année, autant en profiter !

Et d’ailleurs, si vous n’avez pas encore eu l’occasion de lire mon Manifeste de la fleur de saison, il n’est pas trop tard !

A la manière d’un couturier, l’idée est de créer une collection cohérente, qui raconte une histoire.
Je suis partie d’un constat simple: les gens achètent des fleurs pour faire plaisir, mais également pour transmettre un message. Au delà des clichés de la signification des fleurs et des couleurs, qui voudraient nous faire croire que pour déclarer son amour il FAUT offrir des roses rouges, ou que le jaune symbolise la trahison (rapport à Judas, le traître, qui avait pour habitude de porter un manteau jaune), du blabla qui nous impose des barrières et nous empêche de nous exprimer chacun à notre façon.
Je suis une fleuriste qui recherche l’authenticité et l’essentiel oui, mais je suis aussi moderne ! Et vous aussi, j’en suis sûre …

Bref, en préparant ce catalogue de printemps j’ai eu envie de couleurs, de soleil, de chaleur, de bouquets doux et punchy à la fois.

Avant tout, faire une liste des fleurs printanières. Et le printemps c’est la renaissance des jardins, l’éclosion des boutons, le retour des parterres fleuris, il nous offre beaucoup de possibilités, plus qu’en hiver en tout cas (et là vous comprenez sans doute pourquoi créer un catalogue de bouquets d’hiver est un petit défi!). Renoncules, anémones, tulipes, lilas, jonquilles, camélia, iris, mimosa pour ne citer que les plus courantes. Et bien sûr les premières roses, et les pivoines (à partir du mois de mai) …

Ensuite, j’aime trainer des heures durant sur des blogs de mariage, de photographes, de décoration, et sur Pinterest (on ne se refait pas) pour y dénicher de nouvelles associations de couleurs, de matières et de textures et bien sûr, baver devant de superbes bouquets.
Une fois que l’esprit général est trouvé, les idées de bouquets me viennent rapidement en tête, j’associe couleurs & variétés de fleurs, je pose tout sur papier et voilà ! Détrompez-vous ce n’est pas si rapide, j’y passe des heures (des jours), mais c’est important d’avoir une base solide, je dois savoir où je vais.

Après ça, je m’accorde une pause avec l’étape des petits noms. Les noms des bouquets de la collection Hiver évoquaient un sentiment ou un caractère ( le Sauvageon, le Rêveur…), cette fois ci les bouquets auront tous un prénom: Joséphine, Lucette, Basile ou Félicien, vive la parité.
A chaque bouquet son histoire, toujours selon le sentiment qu’il évoque, le message qu’il veut nous aider à faire passer. Amoureux, acidulés, bucoliques ou coquets, voici les grandes tendances.

Ensuite je vous passe l’étape plus barbante du calcul du prix, et celui du nombre moyen de fleurs par bouquets (qui me facilite les choses au moment des achats chez les fournisseurs).
Puis les choses s’enchaînent vite: achats des fleurs, réalisation des bouquets, photos en situation, et redistribution des bouquets chez les commerçants du quartier, les voisins (je vais pas en garder 25 chez moi, je ne saurais pas quoi en faire !)

Enfin, vient l’étape de la mise en ligne. C’est une étape un peu longue, créer une nouvelle fiche descriptive par produit prend du temps, et puis il faut aussi redimensionner voire retoucher les photos. Mais au final c’est un vrai plaisir de découvrir un site internet tout frais, comme neuf. Et dans 3 mois, ça sera reparti !

Puisqu’il vous faudra patienter encore quelques jours avant de découvrir la nouvelle collection, je partage avec vous mes inspirations, moi je retourne à mes calculs d’apothicaire…

Collage2Collage1Collage4Collage 6Collage5Collage 7

Crédit photos de l’article Pinterest – photo de la Une Jaune Pivoine

Laissez un commentaire